Delta commande 15 Airbus A321 supplémentaires pour 1,2 milliard d'euros

 |   |  291  mots
Ce nouvel achat porte à 55 le nombre d'Airbus actuellement en commande par Delta, dont 45 A321 et 10 A330.
Ce nouvel achat porte à 55 le nombre d'Airbus actuellement en commande par Delta, dont 45 A321 et 10 A330. (Crédits : reuters.com)
Delta avait annoncé en septembre la commande de 30 Airbus A321 et de 10 Airbus A330-300 pour près de 6 milliards de dollars (4,4 milliards d'euros) aux prix catalogue.

La compagnie aérienne américaine Delta a commandé à Airbus 15 exemplaires de son moyen-courrier A321, dans le cadre du renouvellement de sa flotte, a annoncé lundi l'avionneur européen.

La commande porte sur des A321 ceo (pour current engine option, c'est-à-dire des appareils disposant d'une motorisation classique, par opposition à l'A321 neo, modèle doté de moteurs consommant moins de carburant et qui entrera en service l'an prochain), a précisé Airbus dans un communiqué.

Livraison en 2018

Ces avions, qui seront livrés à Delta à partir de 2018, seront dotés de moteurs fabriqués par CFM, coentreprise entre le fabricant français Snecma (groupe Safran) et l'américain General Electric.

La valeur de ce contrat, d'après la grille indicative de prix d'Airbus, est estimée à 1,65 milliard de dollars environ, soit 1,2 milliard d'euros.

55 Airbus commandés

Comme le rappelle le constructeur européen dans son communiqué, Delta Air Lines, qui est une des principales compagnies aériennes américaines, opère déjà une importante flotte d'Airbus, dont 126 appareils de la famille A320 et 32 de la catégorie A330. Delta avait annoncé en septembre la commande de 30 Airbus A321 et de 10 Airbus A330-300 pour près de 6 milliards de dollars aux prix catalogue. Ce nouvel achat porte donc à 55 le nombre d'Airbus actuellement en commande par Delta, dont 45 A321 et 10 A330.

Bien que Delta ait préféré Airbus à son rival américain Boeing, il s'agira d'appareils en partie "Made in USA". Airbus précise en effet que nombre de ces avions seront assemblés sur son site flambant neuf de Mobile, dans l'Alabama (sud). L'usine a commencé à recruter des employés et l'assemblage d'avions y démarrera l'an prochain, en vue d'atteindre une cadence de production de 4 appareils par mois en 2014.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :