La Poste : chiffre d'affaires "record" mais "saignée" des effectifs dénonce la CGT

 |   |  462  mots
La CGT propose aux personnels et à toutes les organisations syndicales de La Poste une quinzaine d'actions, du 9 au 20 mars, la plus unitaire possible.
La CGT propose aux personnels et à toutes les organisations syndicales de La Poste une quinzaine d'actions, du 9 au 20 mars, la plus unitaire possible. (Crédits : reuters.com)
Le groupe a enregistré en 2014 un chiffre d'affaires "record" de 22,16 milliards d'euros, en progression de 2,1%. Le syndicat, lui, dénonce une "saignée de 6.864 emplois" cette année-là. Et réclame la transparence sur l'utilisation des centaines de millions d'euros versés au titre du CICE

Le chiffre d'affaires annuel de La Poste s'est établi à 22,16 milliards d'euros, en progression de 2,1% par rapport à l'année précédente.

Mais, mis à part ce "record", tous les autres indicateurs sont en berne. En effet, selon un document interne que s'est procuré l'AFP, le résultat net part du groupe s'affiche à 513 millions d'euros, contre 624 millions un an plus tôt. Le résultat d'exploitation est en baisse de 7,6% à 719 millions d'euros, contre 778 millions en 2013. Enfin, le groupe La Poste a enregistré en 2014 une baisse prononcée de son bénéfice net, en diminution de 17,7%...

Malgré la bouffée d'oxygène du crédit d'impôt CICE dont elle bénéficie, l'entreprise a souffert notamment de l'accélération de la baisse des volumes de courrier et d'une charge d'impôts plus lourde.

Chiffes d'affaires en hausse, effectifs en baisse

Ce chiffre d'affaires, divulgué en avance par la CGT, lundi 23 février, est considéré comme "record" par le syndicat. Ces résultats "sont supérieurs aux prévisions, alors que le désengagement financier de l'État sur les missions de service public est toujours plus important, ce qui laisse La Poste supporter les coûts de la présence territoriale, du service universel, de l'aménagement du territoire et de l'accessibilité bancaire non compensés par l'Etat", a déploré la CGT dans un communiqué.

Et de dénoncer le fait que les postières et postiers ont subi une "nouvelle saignée de 6.864 emplois en équivalent année agent, passant à une répartition des effectifs à 212.077, contre 218.941 en 2013".

La CGT "propose aux personnels et à toutes les organisations syndicales de La Poste une quinzaine d'actions, du 9 au 20 mars, la plus unitaire possible".

Mais la CGT s'interroge aussi sur l'utilisation des millions d'euros épargnés par le groupe au titre du CICE. Pour mémoire, le Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE) permet une réduction d'impôts aux entreprises pour les aider à restaurer leur compétitivité, et s'applique aux salaires allant jusqu'à 2,5 Smic.

La CGT demande la transparence sur l'utilisation des millions du CICE

"Nous renouvelons notre demande qui consiste à avoir toutes les informations sur l'utilisation du CICE par La Poste. Le CICE a en effet pour objet de financer les dépenses d'investissement, de recherche, d'innovation, de formation, de recrutement, de prospection de nouveaux marchés, de transition écologique ou énergétique. Il ne doit donc en aucun cas être considéré comme un effet d'aubaine financier pour le groupe (...)", ajoute l'administrateur.

Et de s'interroger:

"Comment donc ont été utilisés les 297 millions de 2013, les 352 millions de 2014, et comment seront utilisés les 341 millions prévus en 2015 ?"

La Poste doit publier officiellement ses résultats annuels ce mardi 24 février, en début d'après-midi.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/02/2015 à 16:00 :
Et oui, voici ce qui se passent quand on supprime des fonctionnaires pour les remplacer par du personnel privé...
a écrit le 25/02/2015 à 1:42 :
Benefice en Baisse, Baisse effectif logique. les besancenot et compangnie ne nous font pas rever.
a écrit le 24/02/2015 à 22:11 :
en quoi l'avis de la CGT mérite de se retrouver dans un titre d'un article d'un quotidien financier et économique ???
à la limite, en tête de gondole de l'humanité, du Pyong Yang News ou de La gazette de la Havanne, je peux comprendre...
ce syndicat est le cancer du développement économique, un outil de destruction et d'obstruction systématiques. Alors son avis...
a écrit le 24/02/2015 à 19:07 :
"Enfin, le groupe La Poste a enregistré en 2014 une baisse prononcée de son bénéfice net, en diminution de 17,7%..."

Les résultats de la Poste sont sans surprises au regard d'un business modèle obsolète et d'un fort lobbying syndical pour que rien ne puisse changer...
a écrit le 24/02/2015 à 17:59 :
Réduire les effectifs de fonctionnaires, c'est moins de boulets pour le privé, moins d'impôts, donc plus de croissance et plus d'emplois. Le fonctionnariat français est "facteur" de chômage. On le sait mais on ne fait rien car les fonctionnaires tiennent ce malheureux pays décadent et socialiste ( pléonasme )
Réponse de le 24/02/2015 à 18:18 :
les postiers sont aujourd'hui en majorité des salariés de droit privé, d'ici 5 à 10 ans il n'y aura plus aucun fonctionnaire.
a écrit le 24/02/2015 à 17:20 :
ceux qui appellent à la réduction des effectifs de La Poste sont les mêmes qui hurlent sur le niveau de chômage trop élevé
merci d'essayer d'élever le niveau du débat plutôt que de défouler derrière son clavier
Réponse de le 24/02/2015 à 17:38 :
Essayons d'élever le débat alors , que faire pour réduire le chômage et éviter que nos impôts partent en fumée dans des entreprises obsolètes? même si la mutation de la Poste doit être considérée. Que faire avec 150 000 jeunes par tranche d'âge qui sortent du système éducatif sans aucune formation? alors que justement nos couts de production sont élevés et que la seule issue est de produire de l'excellence et de la valeur ajoutée. Tant que cette équation ne sera pas résolue, le chômage montera et nous pesterons sur des services publiques ou semi publiques pas forcément en phase avec la réalité économique, ou sur une nécessité d'évoluer vers davantage de qualité de service. Force est de constater que sans sanction à la réussite ou à l'échec, pas de progression possible.
Réponse de le 24/02/2015 à 18:21 :
élever le débat, qu'avez vous amener d'intelligent?? RIEN du vent socialo; dites un CA en hausse, un bénéfice en berne, une bundespost ou TNT en position d'ébranler un monopole, ça vous parle l'intello?
Réponse de le 24/02/2015 à 20:29 :
Rappel : personne ne paye d'impôt qui va a la Poste depuis 1923
a écrit le 24/02/2015 à 16:19 :
Avec des tarifs postaux : timbres, et boite postale....et tout..... qui flambent de 15% par an. Facile.
Le nombre d'emplois baissent d'ailleurs bien trop peu, avec la baisse de volume de travail, compensée par ces abus tarifaires. Quant à la C.G.T Communiste, non évènement : toujours en tous domaines des aigris et agressifs. Combien le C.E lui rapporte ? de meme que le C.E de la S.N.C.F, et celui d'E.D.F : 1.5% du Chiffre d'affaires de chacune. La C.G.T Communiste a tué des millions d'emplois en 30 ans, et continue, et grogne sans cesse.
Réponse de le 24/02/2015 à 17:16 :
INEXACT : Vous racontez des balivernes, il n'existe pas de Comité d'Entreprise (C.E) à LA POSTE, ce n'est pas prévu par les statuts actuels ! Donc, aucun syndicat ne peut être à la tête du pactole supposé !
Réponse de le 24/02/2015 à 17:16 :
seul le CE d'EDF "encaisse" 1% du CA ttc de l'entreprise ce qui j'en conviens fait beaucoup d'argent; les CE de la SNCF et de la Poste sont au même régime que les autres entreprises privées
la baisse d'activité du courrier représente 6% par an et devrait se poursuivre à ce rythme jusqu'en 2020 et a priori les réductions d'effectif continuer;
toutefois je ne suis pas sûr que la disparition des bureaux de poste dans les zones rurales et les petites villes soient une bonne chose
enfin en matière d'agressivité vous n'avez rien à envier à la CGT !!
a écrit le 24/02/2015 à 16:18 :
Heureusement qu’aujourd’hui on arrive à produire des téléviseurs avec 3 fois moins de main d'oeuvre qu'en 1960, et en plus ils sont plats, en couleur et dix fois plus grands. Les employés de La poste doivent être contents.
Nous, on aimerait que La Poste produise encore plus avec encore moins de monde. Et qu'en plus le service soit maximum.
On dit que ça s'appelle progresser. Ils aiment bien que les autres entreprises progressent, mais pas la leur ?
a écrit le 24/02/2015 à 16:03 :
Vive le cice!!!
297 millions de 2013, les 352 millions de 2014, 341 millions prévus en 2015 !!!
en clair nos impôts ont mis plus de 900 m d'euros en 3 ans dans La Poste... et résultat en baisse..!!! vous pouvez me rappeler qui a inventé le CICE? faudra aussi leur apprendre qu'il n'y a pas forcément de corrélation entre le CA, qui peut être record, et le résultat...qui peut être mauvais...cqfd
a écrit le 24/02/2015 à 15:13 :
quand je pense que le gouvernement a discrètement introduit une loi qui prélève une cotisation syndicale sur nos salaires sans nous le dire, ça me déprime
a écrit le 24/02/2015 à 14:59 :
Dites ... heu, vous utilisez encore souvent les services de La Poste ?
Réponse de le 24/02/2015 à 19:01 :
Uniquement pour mes courriers recommandés en veillant à ce que le tampon de la Poste touche à la fois l'enveloppe et la correspondance en taillant une fenêtre au cutter. C'est à ce jour la seule solution juridiquement valide pour se prémunir des sociétés indélicates en cas de résiliation.
a écrit le 24/02/2015 à 14:56 :
Pourquoi la poste française est-elle l'une des plus coûteuses d'Europe pour les usagers?
L'acheteur en ligne a de plus en plus intérêt à commander en Allemagne : TVA 19% et frais postaux moins chers. comme une bonne partie de la logistique des e-marchands allemands passe par la France, les délais de livraison sont similaires.
a écrit le 24/02/2015 à 14:47 :
On veut conserver les effectifs car ce sont des effectifs de gauche. L'avenir de la Poste ou de la France n'est pas un sujet pour la CGT. C'est de la politique pure, la guerre pour le pouvoir. Le secteur public, c'est la gauche. On le protège donc... Quitte à taxer et ruiner le pays....
a écrit le 24/02/2015 à 14:35 :
Et c'est là que l'on voit que la CGT n'a rien compris. le but, c'est de faire le plus de sous avec le moins de personnes. Ca s'appelle la technologie, la productivité, l'efficience, l'efficacité enfin un truc que la CGT ne comprendra jamais car son but est égoïste, protéger ses affiliés sur le court terme quitte à ruiner le pays.
a écrit le 24/02/2015 à 14:12 :
Il faut peut-être en suprimer 50000 avec les nouvelles techno la poste doit améliorer son efficacité

Le raisonnement digne de Cuba ou de l URSS de la CGT nous fait voir le niveau intellectuel et économique de ces gens
Réponse de le 25/02/2015 à 0:27 :
La cgt tous le monde s'en fou
a écrit le 24/02/2015 à 13:32 :
Il faut que la CGT prenne des Cours de Rattrapage de Compréhension de La Réalité Non-Virtuelle.
Il faut que la CGT cesse de brandir l'arrogance de la contestation quand celle-ci ne correspond à aucune Compréhension sur les questions liées à la Réalité , sa Structure et son Modus Operanti.
a écrit le 24/02/2015 à 13:06 :
Vous avez mis 22.6 millions dans l'introduction :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :