Easyjet déploie ses ailes dans les régions françaises

 |   |  298  mots
(Crédits : © Yiannis Kourtoglou / Reuters)
La compagnie à bas coûts va ouvrir 15 nouvelles lignes en 2017 au départ de villes régionales françaises et une seule au départ de Paris.

Ce ne sera pas une «vingtaine » de nouvelles lignes qu'ouvrira cette année Easyjet en France comme son directeur France l'annonçait fin novembre mais plutôt une quinzaine. La compagnie low-cost britannique va en effet ouvrir 16 nouvelles lignes au départ de l'Hexagone, essentiellement en région, où la compagnie va baser un nouvel avion à Nice et Toulouse.

Fort développement à Toulouse et Lille

La compagnie va en effet ouvrir  :
-Paris (CDG)-Bilbao, Nice-Faro, Nice-Zurich, Toulouse-Malaga, Toulouse-Venise, Toulouse-Valence, Bastia-Berlin, Biarritz-Bâle-Mulhouse, Biarritz-Londres (Luton), Bordeaux-Hambourg, Lille-Faro, Lille, Naples, Lille-Venise, Marseille-Venise, Marseille-Londres (Luton) et Nantes-Londres (Luton).

Hausse des capacités de 9%

Au total, Easyjet va augmenter ses capacités en France de 9%, un rythme identique à celui de l'an dernier (9% également), et quasiment deux fois plus important que celui observé lors de l'exercice 2014-2015 (+5%). En novembre, lors de la présentation des résultats 2015-2016 d'Easyjet, Carolyn McCall, la directrice générale de la compagnie avait prévenu : si la moitié des 9% de croissance prévue au cours de l'exercice 2016-2017 (commencé début octobre) concerne le Royaume-Uni, une croissance significative est également prévue en Italie, en Suisse et en France.


« Depuis 20 ans, easyJet place la France au cœur de son développement et y maintient son investissement afin de répondre à la demande locale et stimuler l'attractivité de la France à l'international. Avec bientôt plus de 220 lignes, 30 avions et plus de 1 200 salariés, easyJet est plus que jamais un acteur incontournable du paysage aérien et économique en France. Pour 2017, nous continuons d'étendre le champ des possibles pour nos passagers avec des destinations loisirs et business fortes telle que Venise depuis Lille, Marseille et Toulouse ainsi que des exclusivités loisirs telle que Hambourg depuis Bordeaux. », a déclaré François Bacchetta dans un communiqué.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/12/2016 à 23:20 :
Content pour Air France. Easy-Jet, French Blue, Norvégian Airlines multiplie aussi ses liaisons. Air France verra le bout du tunnel qu'elle creuse sous la conduite de Sa Majesté S.N.P.L, Et au bout du tunnel.......!!!!! ????.......
a écrit le 13/12/2016 à 22:16 :
je ne pense pas a Nantes
a écrit le 13/12/2016 à 21:45 :
Pendant CE temps AF ? Ah oui greve....
a écrit le 13/12/2016 à 21:08 :
C'est fou ça ... ils font ce qu' Air France aurait dû faire depuis des années ... comme quoi mieux vaut mettre des technocrates à la tête de nos entreprises nationales pour être au top des faillites
a écrit le 13/12/2016 à 21:08 :
C'est fou ça ... ils font ce qu' Air France aurait dû faire depuis des années ... comme quoi mieux vaut mettre des technocrates à la tête de nos entreprises nationales pour être au top des faillites

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :