Rapprochement XL Airways-La Compagnie : les actionnaires remettent au pot

 |   |  373  mots
Certains bons connaisseurs de l'entreprise tablent sur une sortie partielle ou totale des actionnaires d'ici à 6 mois ou un an.
Certains bons connaisseurs de l'entreprise tablent sur une sortie partielle ou totale des actionnaires d'ici à 6 mois ou un an. (Crédits : Reuters)
Selon nos informations, les actionnaires de La Compagnie qui sont devenus également ceux de XL Airways sans verser le moindre centime, vont injecter une dizaine de millions d'euros dans le nouvel ensemble.

Un cadeau pour les nouveaux mariés. Les actionnaires de La Compagnie qui, sans bourse délier, ont repris XL Airways, vont remettre au pot dans le nouvel ensemble. Selon des sources concordantes en effet, ils se sont engagés à injecter une dizaine de millions d'euros « pour financer la croissance », selon un proche du dossier. Cette somme s'ajoutera aux plus de 60 millions d'euros investis dans La Compagnie depuis sa création en 2014 (une  trentaine de millions lors de son lancement suivie depuis d'une recapitalisation du même montant).

Actionnariat tenu secret...

Le rapprochement entre la compagnie long-courrier à vocation touristique XL Airways et La Compagnie, spécialisée sur des vols 100% classe affaires à bas prix, s'organise à travers une opération originale puisque, juridiquement, c'est la première qui rachète la seconde en payant avec ses propres actions  Les actionnaires de La Compagnie, dont l'identité de la quasi-totalité a toujours été tenue secrète à l'exception de celle de Charles Beigbeder (selon nos informations, Motier, la holding de la famille Moulin, propriétaire des Galeries Lafayette, est le plus gros actionnaire...), sont donc devenus propriétaires des deux transporteurs. Cette opération permet aux deux compagnies, de ventiler leurs coûts fixes sur une activité plus large et de dégager des économies sur les achats comme le carburant ou les assurances. Le nouvel ensemble pèse 400 millions d'euros de chiffre d'affaires.

...qui a vocation à rester?

Certains bons connaisseurs de l'entreprise tablent sur une sortie partielle ou totale des actionnaires d'ici à 6 mois ou un an. Plusieurs observateurs estiment que le rapprochement entre XL Airways et La Compagnie seulement une étape avant un rapprochement plus large. La compagnie réunionnaise Air Austral était, selon nos informations, intéressée par XL, mais est entrée trop tard dans le jeu au moment où l'opération était en train de se finaliser avec La Compagnie. Reste à savoir si elle reste toujours intéressée par l'ensemble XL-La Compagnie. XL est aujourd'hui profitable et dispose, au regard de son profil, d'une trésorerie confortable (notamment du fait des billets émis non utilisés). La Compagnie affiche toujours des pertes mais se rapproche de l'équilibre.

Dans tous les cas, un retour sur investissement semble difficile pour les actionnaires.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :