La Compagnie Fiduciaire élargit son rayon d'action

 |   |  531  mots
(Crédits : Eric Barriere / APPA)
Le cabinet d'expertise comptable et de commissariat aux comptes vient de racheter une société à Toulouse et finalise une autre acquisition à Paris.

Il y a des anniversaires qui marquent. À n'en pas douter celui des 30 ans de la Compagnie Fiduciaire sera de ceux-là. Après avoir racheté un cabinet toulousain cette année, le plus gros cabinet indépendant d'Aquitaine d'expertise comptable et de commissariat aux comptes s'implante à Paris où il est en passe de finaliser une autre acquisition ! L'entreprise, qui mise sur la proximité avec la clientèle, disposait déjà de huit sites sur l'agglomération bordelaise et le bassin d'Arcachon et de deux à Angoulême. « Nous visons un développement sur le Grand Sud-Ouest », explique Christian Patrin, le PDG. Le cabinet de Paris qui réalise un chiffre d'affaires de 1 million d'euros correspond aux besoins d'avoir une vitrine nationale, d'accompagner les clients bordelais qui traitent à Paris des affaires qui ne se font pas en province, et de drainer la clientèle parisienne.

La Compagnie Fiduciaire devrait clore son dernier exercice au 30 juin avec un chiffre d'affaires de 17 millions d'euros. L'entreprise, qui emploie 250 personnes dont 15 associés, est certifiée ISO 9001 depuis 2006. Ce qui lui a notamment permis de normaliser les relations entre les différents sites et leur fonctionnement sur un modèle commun. Autre caractéristique de l'entreprise, la spécialisation des équipes car « les choses évoluent trop vite pour être au courant de tout ». Ainsi, l'un des sites de l'agglomération bordelaise a une compétence qui lui est propre dans l'agriculture et la viticulture, un autre est plus particulièrement orienté vers les associations et le secteur sanitaire et social, des médecins libéraux aux cliniques.

Bien ancré dans son terroir, le cabinet ne s'interdit pas de regarder au-delà. Il y a deux ans, le rachat d'un cabinet bordelais dont les salariés pratiquent l'anglais lui a ouvert le marché de la clientèle anglophone de la région, Britanniques ayant une double résidence, entreprises du bâtiment créées par des Britanniques en Aquitaine afin de travailler pour leurs compatriotes, par exemple. Par ailleurs, pour prendre la température des marchés de l'Europe de l'Est, l'entreprise s'est associée avec un cabinet de Varsovie (70 salariés) spécialisé dans la comptabilité des entreprises étrangères implantées en Pologne.

un site à madagascar

Enfin, Christian Patrin achève la mise en place d'un site à Madagascar. Il sera dédié à la saisie de lignes d'écriture dont le cabinet maîtrisera la qualité à des coûts moindres. « Il ne sera pas utilisé pour les clients actuels mais pour pouvoir répondre à des appels d'offres de dossiers nécessitant des traitements de masse, lourds d'un point de vue administratif et comptable », explique-t-il. Ce pays a été choisi en raison d'un décalage horaire minime et de la législation locale, proche de législation française mais simplifiée.

À noter que, pour fêter ses trente ans, l'entreprise a décidé de lancer une bourse d'étudiant de 4.000 euros sur deux ans pour faciliter le parcours d'un élève qui se verra offrir un emploi à la fin de son cursus. Les établissements bordelais ont été sollicités pour soumettre la candidature d'étudiants méritants préparant un diplôme supérieur de comptabilité et de gestion. n

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :