Vent toujours porteur pour EDF Energies nouvelles

 |   |  183  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
EDF EN confirme son objectif de capacité en exploitation fin 2012 de 4.200 mégawatts (MW) nets, dont 500 MW de capacité solaire photovoltaïque. Le groupe maintient également son objectif d'un Ebitda 2010 compris entre 430 et 450 millions d'euros.

EDF Energies nouvelles publie un chiffre d'affaires consolidé de 248,3 millions d'euros au premier trimestre, en hausse de 5,7% sur un an, et confirmé ses objectifs de production et de résultats pour 2010.

Le spécialiste des énergies renouvelables, filiale à 50% d'EDF, a vu son chiffre d'affaires en Europe progresser de 42,6% sur les trois premiers mois de l'année, à 212,7 millions d'euros, grâce à une forte croissance de la production (+50,8%), soutenue par le dynamisme de l'éolien. La croissance du chiffre d'affaires dans la zone s'explique également par la bonne performance de l'activité "développement-vente d'actifs structurés" (DVAS, + 51,5 %) tant dans la filière solaire qu'éolienne.

En Amérique du Nord, le second marché du groupe, le chiffre d'affaires trimestriel a chuté de près de 60% par rapport à 2009, à 35,6 millions d'euros. Cette baisse est due principalement à l'activité DVAS, dont la contribution au chiffre d'affaires est attendue pour l'essentiel au deuxième semestre.

EDF EN confirme son objectif de capacité en exploitation fin 2012 de 4.200 mégawatts (MW) nets, dont 500 MW de capacité solaire photovoltaïque. Le groupe maintient également son objectif d'un Ebitda 2010 compris entre 430 et 450 millions d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :