nouvelles discussions sur l'avenir d'opel

1 mn

La signature, fin mai, d'un accord pour la reprise d'Opel par le canadien Magna et des intérêts russes, pourrait faire long feu. GM, ancienne maison mère de la firme allemande, pourrait finalement conclure avec? le fonds d'investissement RHJ International, alors que les discussions avec Magna s'enlisent, affirmait hier le « Financial Times ». La nouvelle offre de RHJ prendrait davantage en compte les enjeux politiques des pertes d'emplois éventuelles chez Opel en Allemagne, selon le quotidien. Un autre point sensible des négociations concerne l'accès de Magna à la technologie de GM, que le canadien entend s'assurer au nom de ses partenaires russes, écrit le journal. Visiblement, la présence aux côtés de Magna de la Sberbank, proche du Kremlin, et du constructeur russe GAZ fait peur. L'association des concessionnaires d'Opel a pour sa part annoncé hier le report au 22 juillet de ses discussions avec Magna.

1 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.