Trois jeunes chercheurs primés

1 mn

Luigi GenoveseGrâce à Luigi Genovese, il va être plus facile de trouver de nouveaux matériaux, de nouvelles molécules et de nouveaux médicaments. Ce chercheur travaille au sein de l'Ersf (European Synchroton Radiation Facility), un centre de recherche parrainé par dix-neuf pays européens. Avec ses collègues, il essaye de percer le secret de la matière. Le synchroton, sorte de supermicroscope à rayons X, est l'une des réponses à cette noble quête. L'autre réponse est apportée par des tests rapides de divers modèles mathématiques. Pour ses travaux, Luigi Genovese a reçu le grand prix Bull-Fourier 2009 doté de 15.000 euros. Dimitri KomatitschDimitri Komatitsch travaille au Laboratoire de modélisation et d'imagerie en géosciences de l'université de Pau et des Pays de l'Adour. Il utilise des calculs en parallélisation massive pour étudier des systèmes complexes à échelle régionale ou globale dans le domaine sismique. Sa recherche permet de prédire des répliques de tremblement de terre. Une aide a déjà été apportée aux autorités italiennes pour analyser les impacts des possibles répliques du tremblement de terre de l'Aquila. Gabriel StaffelbachSi d'aventure votre voiture toussote au démarrage, la modélisation mathématique de Gabriel Staffelbach permettra à votre constructeur d'optimiser la combustion interne de votre moteur. Grâce à ses travaux, on n'a jamais modélisé de façon aussi fine la combustion interne d'un moteur. Ses simulations numériques dépassent les modèles 3D de la conception assistée par ordinateur, qui ont déjà permis de réduire la consommation de carburant. Gabriel Staffelbach travaille au Cerfacs, le Centre européen de recherche et de formation avancée en calcul scientifique, situé à Toulouse, sur le campus Météopole. Le Cerfacs est financé par 7 actionnaires (Cnes, EADS, EDF, Météo-France, Onera, Safran et Total).P. B.

1 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.