en bref

2 mn

Perquisition au siège de BNP Paribas Fortis à BruxellesLa justice belge a perquisitionné hier le siège social de BNP Paribas Fortis à Bruxelles dans le cadre d'une enquête lancée il y a plusieurs mois et portant sur des manipulations de cours. Elle vise notamment à déterminer si Fortis a caché des informations à ses actionnaires. L'ancien directeur général de Fortis Holding, Filip Dierckx, a été entendu par des magistrats. La justice belge enquête également sur un éventuel délit d'initié commis par un important actionnaire de Fortis.UBS refusera désormais l'accès aux dépôts offshore des clients américainsLa banque suisse UBS bloque dès aujourd'hui l'accès aux comptes gérés en Suisse de ses clients américains, selon Reuters. UBS a demandé à ce que ces dépôts offshore soient déplacés vers d'autres unités de la banque ou transférés à une autre banque. UBS est poursuivie par les autorités américaines pour avoir proposé des produits de défiscalisation à ses clients américains. Elle remplit ainsi une des exigences du département américain de la Justice et du gendarme de Wall Street (SEC).L'État pourrait rester au capital d'AIGLa participation de 79,9 % détenue par l'État fédéral dans American International Group pourrait rester permanente, a déclaré hier le directeur général de l'assureur, Edward Liddy, faisant plonger le cours de son action à la Bourse de New York. Il a toutefois fait part de son optimisme quant à la capacité d'AIG de rembourser les fonds publics apportés dans le cadre de son sauvetage.Écureuil : l'assignation en délibéré jusqu'au 10 juilletL'assignation de l'Écureuil Midi-Pyrénées pour défaut d'information des salariés quant aux conséquences du rapprochement Caisse d'Épargne-Banque Populaire a été mise en délibéré jusqu'au 10 juillet. dépêchesjulius Baer. Les actionnaires de la banque suisse Julius Baer ont approuvé mardi la séparation des activités de banque privée et de gestion d'actifs en deux unités distinctes cotées à la Bourse suisse.précision. André-Jean Olivier, secrétaire général de Natixis, aura en charge le juridique, la conformité, le contrôle interne et les relations avec les autorités de tutelles. Contrairement à son prédécesseur, il ne couvre pas les ressources humaines et l'informatique comme nous l'avons écrit hier.

2 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.