Le goût du risque est dans le vent

2 mn

Chronique des marchés La réouverture du marché des obligations pourries depuis moins de deux mois connaît une nouvelle accélération avec l'émission en cours du troisième opérateur italien de téléphonie mobile, Wind Telecomunicazioni. Ce dernier entend lever 2,7 milliards d'euros à échéance 2017. C'est la plus grosse émission d'obligations à haut rendement depuis octobre 2006 et le double du montant levé par le groupe minier britannique Vedanta il y a moins d'un mois. L'opération Wind pèse d'ailleurs pour plus de la moitié des émissions européennes de « junk bonds », à savoir près de 4 milliards d'euros, au travers d'une dizaine d'opérations (obligations convertibles comprises) depuis le début de l?année (« La Tribune » du 27 juin). Elle confirme également que le marché primaire de ces obligations d'entreprises au bilan dégradé sera animé dans les prochains mois par des réaménagements de dettes plutôt que par des besoins de financement nouveaux. Wind va en effet rembourser par anticipation une émission qui arrivait à échéance en 2011. Autre spécificité, ces obligations serviront à hauteur de 500 millions d'euros à verser un dividende à son actionnaire Weather Investments. Les porteurs d'obligations n'ont accepté ce montage qu'au prix d'indemnisations confortables : outre un paiement de 7 % du montant des obligations en circulation, celles-ci voient leur coupon remonter de 125 points de base. Opération complexe donc, mais qui n'en conserve pas moins une valeur de test pour ce marché qui fluctue plus que les autres au gré du niveau d'aversion au risque. Ce n'est donc pas un hasard si Wind sollicite le marché alors que l'indice VIX, qui mesure la volatilité des actions de l'indice S&P 500 et qui figure comme le meilleur témoin de l'aversion au risque, s'est inscrit hier à son plus bas niveau depuis la faillite de Lehman Brothers. Christophe Tricaud L'opération Wind pèse pour plus de la moitié des émissions européennes de « junk bonds », à savoir près de 4 milliards d'euros.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.