Les grèves d'avertissement se multiplient en Allemagne dans la métallurgie

 |  | 270 mots
Plus de 45.000 salariés du secteur de la métallurgie ont débrayé hier dans toute l'Allemagne pour réclamer 8 % de hausse de salaire, selon le puissant syndicat IG Metall. Les grèves d'avertissement se sont étendues notamment à la production de véhicules utilitaires de Daimler à Düsseldorf (ouest) où quelque 4.800 employés des équipes de nuit et du matin ont participé au mouvement. Du côté des employeurs, les actions sont qualifiées d'« irresponsables et nuisibles ».La Norvège est prête à octroyer à l'Islande un prêt de long terme de 500 millions d'euros, a annoncé hier le ministère norvégien des Finances. « Le gouvernement va dès que possible déposer une proposition au Parlement visant à obtenir une garantie d'État pour un tel prêt », a indiqué le ministère dans un communiqué. L'Islande a un besoin croissant de liquidités depuis l'effondrement de son système bancaire, terrassé par la crise financière. Reykjavik vient d'obtenir auprès du Fonds monétaire international un prêt d'environ 2 milliards de dollars et espère encore 4 milliards de dollars de ses voisins nordiques, de la Banque centrale européenne et de la Réserve fédérale américaine. L'activité industrielle accentue sa baisse aux États-Unis L'activité dans l'industrie aux États-Unis a accentué sa baisse en octobre, selon l'indice des directeur d'achats du secteur publié hier. L'indice ISM industriel s'est établi en octobre à 38,9 points, contre 43,5 points en septembre. La baisse est plus forte que ce qu'attendaient les analystes, qui tablaient dans leur ensemble sur un indice à 42,0 points. Un indice inférieur à 50 points traduit une contraction de l'activité.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :