lireMontaigne, « Essais ».André Lanly, professeur émérite en...

 |   |  136  mots
lireMontaigne, « Essais ».André Lanly, professeur émérite en philologie, a choisi de traduire dans un « français moderne » « les Essais » de Montaigne, ouvrage éminemment colossal qui se révèle d'une étonnante actualité. Michel Eyquem de Montaigne fut un grand voyageur pour son temps (Allemagne, Autriche, Italie?), qui voyait par là l'occasion de soigner une santé fléchissante. C'est par ses accidents, ses déroutes dans la vie quotidienne que l'écrivain trouve matière à développer des réflexions. Relues, étudiées, elles se révèlent profondes et brillantes. Composé d'un groupement de titres généraux (« De la vanit頻, « De la parcimonie des anciens ») ou de « Lieux communs » moraux (« Que notre désir est accru par la difficult頻), ces écrits restent universels et intemporels. Incontestablement la marque d'un grand penseur. (1.372 p. ; 29,50 ?,Gallimard Quarto)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :