Le russe Ijavto en cessation de paiement

Le constructeur automobile russe Ijavto, qui assemble notamment des voitures de marque Kia, s'est déclaré hier en cessation de paiement. Sa dette s'élevait début avril à 247 millions d'euros. En mai, Ijavto, qui employait 5.330 personnes, avait informé les autorités, de son intention de licencier près de 2.500 employés. Le groupe privé russe SOK, son propriétaire, avait fait une offre de vente en février 2008 à Avtovaz, dont le groupe français Renault détient 25 % du capital, mais le rachat n'a jamais été bouclé. Ces derniers mois, le gouvernement a multiplié les initiatives pour tenter de soutenir le secteur, mais de nombreux groupes, à l'image d'Avtovaz, ont suspen du temporairement leur production pour écouler leurs stocks.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.