Solution 2

Proposer une vraie marque avec un produit nouveau, mais à un prix discount. Une solution qui fait fureur depuis quelques mois dans les grands groupes. L'Oréalcute;al en a fait son nouveau cheval de bataille. En juillet, le leader mondial des cosmétiques sortira sous sa marque Garnier une gamme de crèmes, démaquillants et toniques baptisée Soins Essentiels, à moins de 4 euros par produit. Ils auront été conçus en quatre mois à peine, et font suite à une laque Garnier au Bambou à 4 euros (au lieu de 9 pour Elnett) et à une gamme de shampoings Franck Provost Expert à 6 euros les 750 ml. Ces produits sont lancés aujourd'hui en supermarché, mais iront également rejoindre les rayons des hard discount type Lidl ou Aldi. L'Oréalcute;al n'est d'ailleurs pas le seul sur le coup. Nestlé et ses aides culinaires Kub'or, moins chères que celles de son autre marque Maggi, Henkel et son shampoing Saint Algue Syoss, à 4,50 euros les 500 ml, Eckes Granini et son jus de fruits Rea Energie, à 1,40 euro le litre? Tous suivent le pionnier Danone et son Ecopack de six pots de yaourts nature à 1 euro, lancé en septembre 2008. Mais contrairement à ce précurseur, qui a toujours le plus grand mal à s'imposer en rayon, notamment parce que les distributeurs refusent de le référencer, les suivants pourraient rencontrer un réel succès. En deux mois chez Monoprix, les shampoings Franck Provost Expert se sont déjà écoulés à 30.000 exemplaires, conquérant ainsi 3 % du rayon. S. L.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.