L'Écureuil limite le cumul des mandats nationaux

Yves Toublanc semble décidé à rationaliser la gouvernance de l'Écureuil. Le nouveau président du conseil de surveillance a en effet adressé, vendredi, à tous les barons locaux, un courrier cosigné par le président de la Fédération des Caisses d'Épargne, Michel Sorbier, précisant que les mandats nationaux (organe central, holding et filiales) seraient désormais limités à deux par président non exécutif, en accord avec François Pérol. Réaffirmant la limite d'âge à 65 ans, il appelle chaque candidat à « faire état de sa conception de l'exercice de son mandat » et insiste sur les « compétences nécessaires au contrôle et au pilotage » du futur groupe. B. J.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.