La Chine pour croître, l'Inde pour délocaliser

 |   |  140  mots
Selon une enquête réalisée auprès de 337 entreprises dans le monde par le consultant Ernst & Young, la Chine demeure le premier marché géographique pour les opportunités de croissance (59 % des réponses) devant l'Inde (45 % des réponses) ou l'Amérique latine (35 %). Lorsqu'il s'agit de citer les destinations propices aux délocalisations, l'Inde se classe en tête des réponses (45 %), puis la Chine (26 %).Selon le Premier ministre hongrois, Ferenc Gyurcsany, l'Union européenne devrait débloquer 100 milliards d'euros afin de sauver les banques d'Europe de l'Est.Gazprom a inauguré hier sa première usine de gaz naturel liquéfié (GNL) sur l'île de Sakhaline, en Extrême-Orient russe. Environ 65 % de la production annuelle de 9,8 millions de tonnes sera destinée au Japon, les États-Unis et la Corée du Sud se partageant le reste.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :