Déficits budgétaires généralisés

« Il est vraisemblable qu'aucun des grands pays de la zone euro ne soit dans les clous budgétaires du traité de Maastricht l'année prochaine », prévient Jean-Michel Six, économiste pour l'Europe chez Standard and Poor's. Une prévision qui tranche avec les performances de l'année passée?: le déficit public s'était alors établi à 0,6 % dans la zone euro, 7 pays sur 15 affichant des comptes positifs. Depuis, le brutal coup d'arrêt de la croissance mondiale pèse sur les finances publiques?: début novembre, les ministres des Finances de la zone euro ont annoncé qu'ils renonçaient à leur objectif de retour à l'équilibre en 2010. Aux États-Unis, l'équation budgétaire est encore plus insoluble, avec un déficit prévu en 2009 de 1.000 milliards de dollars. Au mois d'octobre, l'administration a affiché un déficit record de 237 milliards de dollars, soit plus de quatre fois le niveau d'octobre 2007.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.