La Pologne sur le chemin du nucléaire

 |   |  348  mots
Les livraisons de gaz russe ont finalement repris mardi vers l'Europe via l'Ukraine, après plusieurs semaines de bras de fer gazier entre Kiev et Moscou. Le différend, qui abouti à priver de gaz une partie de l'Europe centrale, a donné des arguments aux partisans du nucléaire en Pologne. Début février, une délégation gouvernementale se rendra en France pour « consulter l'expérience française en matière d'énergie nucléaire ». « La France est le leader européen en la matière, avec soixante-dix réacteurs et 80 % d'énergie générée justement par le nucléaire », explique Tomasz Misiak, sénateur et membre de la délégation.Fatiguée par les tentations de chantage énergétique du Kremlin, la Pologne, dépendante du charbon de Silésie et du gaz russe, compte enfin diversifier ses sources d'énergie. Ce virage du gouvernement polonais est d'autant plus frappant que cela fait presque vingt ans que les élites politiques annoncent comme une priorité la diversification des sources d'énergie. Pour le gaz, différents projets ? importations de la Norvège ou de la mer Caspienne ? ont été avancés puis abandonnés. Même chose dans le nucléaire : entre 1982 et 1990, une centrale avait déjà été mise en construction au nord de la Poméranie. Mais le projet avait été arrêté après les changements politiques de 1989. Aujourd'hui, le gouvernement libéral de Donald Tusk est déterminé à doter son pays d'une centrale nucléaire avant 2020, afin de mettre fin à la dépendance du pays : 90 % du gaz importé en Pologne proviennent du géant russe Gazprom.SolidaritéVarsovie a aussi la ferme intention d'imposer une charte européenne de solidarité énergétique. Le conflit gazier aura donc eu le « mérite » de relancer des initiatives dans le domaine énergétique : augmentation de l'exploitation des ressources nationales de gaz et construction au bord de la mer Baltique d'un terminal de gaz liquéfié. Reste à convaincre l'opinion publique de la nécessité de construire une centrale nucléaire. Marcin Zralek, à Varsovie n

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :