Jean-dominique simonpoli

 |   |  202  mots
Directeur général de l'association DialoguesLes syndicats ont-ils fait carton plein hier ? C'est indéniablement un succès. Cela traduit un mécontentement général lié au fait que certains salariés ont le sentiment qu'ils subissent des situations dont ils ne sont pas responsables. Ils ont aussi envoyé des signes au gouvernement pour qu'il stimule la croissance en donnant aux plus défavorisés car on sait qu'ils vont immédiatement consommer.Sont-ils capables de pousuivre durablement leurs actions ? Ils sont capables de porter un mécontement et d'en être les catalyseurs. Mais demain, à partir de la plate-forme commune de revendications sont-ils assez puissants pour aller vers des mouvements plus importants ? C'est un défi pour le syndicalisme.Les différends qui les opposent peuvent-ils mettre à mal de prochaines actions ? Tous ont en commun la nécessité de préserver l'emploi, d'augmenter le pouvoir d'achat et de changer de politique économique. On verra très vite si c'est suffisant. Les syndicats se revoient lundi prochain pour décider des suites à donner au mouvement. Le fait d'avoir choisi une date très rapprochée montre qu'ils veulent poursuivre leurs actions.Prolonger le mouvement est un défi pour le syndicalismeflashinterview

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :