Nouvelle usine pour les cafés Malongo

1 mn

La Compagnie Méditerranéenne des Cafés (CMC) Malongo, installée à Carros, près de Nice, va investir 60 millions de francs d'ici septembre pour édifier une nouvelle unité de production. A la clé, 300 emplois et un chiffre d'affaires qui pourrait atteindre d'ici quatre à cinq ans 500 millions de francs, dont 80 % à l'export vers les marchés américains et asiatiques (contre 8 % aujourd'hui). La société, contrôlée par la famille Rambouts, deuxième torréfacteur belge, est née à Nice dans les années cinquante. Aujourd'hui CMC, 170 salariés, réalise 170 millions de chiffre d'affaires (+ 15 % en 1995). Son unité de production (6.000 m2) torréfie et conditionne plus de 3.000 tonnes de café par an. En France, Malongo est leader sur le haut de gamme et détient 14 % du marché du Sud-Est de la France dans la grande distribution. Avec cette unité, la société espère tripler son chiffre d'affaires, essentiellement à l'export vers les Etats-Unis, l'Europe et l'Asie. Le développement de Malongo passe aussi par l'ouverture de boutiques : cinq en France, et trois autres en Belgique, à Beyrouth et à Madrid. Michel Bovas

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.