Sanofi surenchérit pour mettre la main sur Zentiva

 |   |  260  mots
Déjà propriétaire de 24,87 % du laboratoire spécialisé dans les génériques de marque, Sanofi envisage d'en acquérir le solde en numéraire au prix de 1.050 couronnes par action. Ce qui valorise Zentiva à 1,65 milliard d'euros.L'offre de Sanofi représente une prime de 10,5 % par rapport à l'offre du fonds tchèque PPF et de 14,6 % par rapport au cours de Zentiva la veille de l'annonce de PPF déposée le 1er mai. Mais la messe n'est pas encore dite. D'abord, le fonds tchèque PPF (détenteur d'environ 20 % de Zentiva) n'a pas exclu d'améliorer son offre, qui court en principe jusqu'au 18 juillet. Ensuite, Sanofi a conditionné le succès de son offre sur le groupe tchèque, qui court jusqu'au 19 septembre, à l'obtention d'au moins 50 % du capital.DEVELOPPER LE " BASE BUSINESS"Outre les biotechnologies, Sanofi cherche aussi à conforter son activité dite de base business. Laquelle regroupe aussi bien les produits anciens que les génériques et les produits d'automédication. Cette activité a représenté un chiffre d'affaires de 8 milliards d'euros l'an dernier sur les 28 milliards réalisés par l'ensemble du groupe français.Si le quatrième laboratoire mondial parvient à s'emparer de Zentiva, il pourra donc ajouter 665 millions d'euros de chiffre d'affaires supplémentaire à son base business. Plus précisément, Sanofi verra les ventes du groupe tchèque dans six pays (République tchèque, Slovaquie, Roumanie, Russie, Pologne et Turquie) s'additionner au 1,7 milliard d'euros généré en 2007 dans la région avec ses génériques ou ses médicaments sous brevet.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :