Wal-Mart résiste au ralentissement

Les bons résultats du groupe américain, numéro un mondial de la distribution, n'ont pas suffi à rassurer les marchés d'actions hier. Le titre a clôturé en hausse de 0,44 % à Wall Street alors que l'indice Dow Jones terminait en léger retrait de 0,09 %. Le bénéfice net de Wal-Mart a grimpé de 12,8 % en 2007 pour atteindre 12,7 milliards de dollars. Un bon résultat essentiellement dû à la politique de bas prix suivie par la société. Les performances du quatrième trimestre ont été notamment engrangées grâce à une politique de prix plus agressive que jamais. Elle a séduit des consommateurs américains en butte à la crise de l'immobilier et à la cherté de l'énergie. Il n'en fallait pas plus pour convaincre les investisseurs de se positionner sur la valeur devenue très bon marché, à 13,3 fois le bénéfice par action estimé pour 2009 et qui devrait profiter du plan de relance économique de George Bush.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.