Les attaques contre le peso philippin s'intensifient

La banque centrale des Philippines a augmenté lundi son taux d'intérêt au jour le jour à 30 % contre 24 % et 15 % encore début juillet pour protéger le peso, attaqué dans la foulée du baht thaïlandais. La banque centrale a expliqué les brusques mouvements sur le peso par une déclaration attribuée au sécrétaire d'Etat aux Finances, Roberto de Ocampo, sur une possible dévaluation du peso. Ce dernier a fermement démenti avoir tenu de tels propos. Le gouverneur de la banque centrale, Gabriel Singson, a indiqué que la politique des taux de changes de son pays « reste inchangée ». « Les autorités interviendront sur le marché pour compenser des fluctuations excessives ou pour contrer des des attaques spéculatives sur le peso », a indiqué M. Singson, soulignant qu'il ferait appel aussi bien à des interventions sur le marché des changes qu'à des hausse de taux d'intérêt.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.