Burger King espère lever 400 millions de dollars

Le numéro deux mondial de la restauration rapide, l'américain Burger King, espère lever 400 millions de dollars de son introduction en Bourse, prévue prochainement sur le Nyse. Le groupe, contrôlé depuis trois ans par des fonds d'investissement américains, n'a pas précisé combien de titres il comptait vendre au public. En décembre 2002, la chaîne rivale de McDonald's avait été cédée par le groupe britannique de spiritueux Diageo à un consortium de fonds américains, dirigé par Texas Pacific Group, Bain Capital Partners et Goldman Sachs Funds.Burger King était alors en crise, mais une nouvelle direction en place depuis l'été 2004 a assuré son redressement. La chaîne vient d'enchaîner sept trimestres consécutifs de progression des ventes à périmètre comparable aux États-Unis, après des déclins successifs lors des sept trimestres précédents. Le groupe revendique 11,1 milliards de dollars de chiffre d'affaires annuel. Par comparaison, le numéro un du secteur, McDonald's, pèse plus de 20 milliards de chiffre d'affaires.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.