Parisot libérée

C'est presque une formalité. Seule candidate en lice, Laurence Parisot sera réélue jeudi à la tête du Medef. Adoubée fin mai à l'unanimité par le conseil exécutif de l'organisation patronale qu'elle préside depuis cinq ans, Laurence Parisot, qui soufflera ses 50 bougies à la fin de l'été, a réussi son pari en écartant les Geoffroy Roux de Bézieux (président de Virgin Mobile), Thibault Lanx-ade (PDG d'Aqoba) et Sophie de Menthon (présidente du mouvement Ethic) de son chemin. Qu'il s'agisse d'un réflexe « légitimiste » impliquant qu'un président sortant soit réélu, ou d'un soutien à l'action menée depuis cinq ans à la tête du Medef, elle rempile pour un mandat de trois ans. Jeudi, devant son public réuni à la Halle Freyssinet - une salle parisienne qui a accueilli Valérie Pécresse pour le lancement de sa campagne aux régionales et plus récemment Dominique de Villepin pour celui de son mouvement « République solidaire » - elle savourera l'instant.Pourtant, il y a quelques mois, la partie n'était pas gagnée. Si la présidente, en succédant à Ernest-Antoine Seillière, a apporté un souffle nouveau au sein du Medef, elle a aussi dû faire face à de vives critiques internes. On lui reproche son absence pendant la gestion de la crise, sa vision trop sociétale ou son approche trop personnelle des dossiers. Sa gestion interne est montrée du doigt et les départs de trois directeurs généraux - Jacques Creyssel, Pierre-Henri Ricaud et Jean-Charles Simon - qui s'en sont suivis ont été largement commentés. Sans oublier l'épisode Ania, la fédération de l'agroalimentaire, qui décide de claquer la porte du Medef... Pour autant, celle qui n'a jamais dérogé au credo libéral du mouvement peut se targuer, après le scandale de l'UIMM, d'être arrivée à enterrer la hache de guerre avec la nouvelle UIMM, présidée par Frédéric Saint-Geours. Et si jeudi aucune consigne de vote anti-Parisot n'a été donnée, elle sait que son deuxième mandat ne sera pas un long fleuve tranquille. Pour l'avenir, le crédit de Laurence Parisot dépendra du score qu'elle obtiendra pour sa réélection.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.