Colony Capital n'entrera pas dans Orco

 |   |  297  mots
valeur à suivre? 2, 96 %La foncière Orco Property n'en est plus à une mauvaise nouvelle près : le désormais très célèbre fonds d'investissement Colony Capital, dirigé par le non moins redouté Sébastien Bazin, a finalement décidé de ne pas se lancer dans l'aventure Orco Property. En juin dernier, il avait créé la surprise en annonçant vouloir participer à une augmentation de capital réservée de la foncière. Opération qui devait apporter 80 millions d'euros d'argent frais à la société en mal de trésorerie pour honorer ses « convenants » (clauses bancaires). Le projet était toutefois conditionné au succès de la restructuration de la dette obligataire, menée dans le cadre de la procédure de sauvegarde. Or, le 24 septembre dernier, on apprenait que les obligataires avaient refusé de signer le plan qui leur était proposé. Provoquant un nouveau report de l'assemblée générale du groupe et la prolongation de la clause de sauvegarde pour six mois supplémentaires. Colony a donc mis à exécution ses menaces et pris la poudre d'escampette. Laissant Orco Property seul dans sa recherche de capitaux. L'action déjà fort malmenée depuis de nombreux mois en a donc profité pour lâcher à nouveau du terrain. Le titre a fini sur un repli de.. % à.. euros. Ramenant à 10 % la progression de la valeur depuis le début de l'année, son repli sur trois ans atteignant dorénavant? 92 %. Au troisième trimestre, la foncière a pourtant réalisé un résultat net proche de l'équilibre, performance qu'elle n'avait plus réussi à tenir depuis le dernier trimestre 2007. Le résultat opérationnel a atteint 11,8 millions d'euros contre une perte de 7,5 millions le trimestre précédent. Orco Property n'est pas tiré d'affaire pour autant.Pascale Besses-Boumard

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :