Le CAC 40 au seuil des 3.800 points

 |   |  233  mots
Après son beau rebond mardi, la Bourse de Paris a poursuivi sa progression hier malgré une séance indécise. Le CAC 40 a clôturé en hausse de 0,53?% à 3.795,92 points. Les investisseurs ont limité les prises de risques une grande partie de la journée avant de revenir sur leur prudence, confortés par la hausse à l'ouverture des marchés américains. Les statistiques du jour aux États-Unis sur l'emploi, assez mitigées, n'ont pas eu d'effet, les marchés attendant plutôt la publication du livre beige et des commentaires de la Réserve fédérale américaine (Fed) sur l'économie. prises de bénéficesCôté valeurs, le secteur bancaire a piqué du nez sur des prises de bénéfices, tandis que Cap Gemini signait la plus forte baisse du CAC (? 1,7 % à 30,66 euros). Bouygues (? 1,56 % à 34,42 euros) a aussi subi des dégagements au lendemain de son bond de 5 %. Le marché a déjà intégré des performances trimestrielles supérieures aux attentes. Malgré sa chute mardi, EADS n'a pas réussi à rebondir (+ 0,09% à 11,66 euros). Son partenaire américain Northrop Grumman a annoncé qu'il ne participerait pas à l'appel d'offres des avions ravitailleurs du Pentagone, un contrat à 50 milliards de dollars. Enfin, LVMH (+ 2,85% à 73,30 euros), plus forte hausse du CAC, et Zodiac (+ 5,5 % à 24,66 euros) et Valeo (+ 5 % à 20,77 euros), en tête du SRD, se sont distingués grâce à des relèvements de recommandation. Blandine Hénault+ 0,53 %

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :