À la suite de l'article publié lundi 3 mai sur le remplaceme...

À la suite de l'article publié lundi 3 mai sur le remplacement de Thierry Desmarets par René Ricol au conseil de surveillance d'Areva, Total précise que « l'État n'a rien à voir avec le départ de Thierry Desmarets du conseil d'Areva. En effet, il a démissionné au début du mois de mars parce qu'il estimait qu'il avait un nombre trop élevé de mandats d'administrateur au regard des recommandations qui ont été récemment émises ».

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.