Marie-Laure Sauty de Chalon prend la tête du site Auféminin.com

2 mn

Valse à la tête d'Auféminin. Un peu plus de deux ans après sa nomination à la tête du site destiné aux femmes, son président Bertrand Stephann plie bagages. Le PDG cède la place à Marie-Laure Sauty de Chalon, qui était depuis juillet 2008 présidente pour l'Europe du Sud de l'agence média Aegis. Les raisons de ce changement de direction n'ont pas été communiquées par le propriétaire, Axel Springer.Après Bertrand Stephann, qui a fait ses classes chez Allociné, le groupe de presse allemand se choisit un autre vétéran du Web. Marie-Laure Sauty de Chalon a dirigé Carat Interactive, l'agence média en ligne d'Aegis, avant de se voir confier la présidence de la France puis de l'Europe du groupe britannique d'achat d'espaces et d'étude de marché. Par le passé, elle fut aussi directrice générale adjointe de France Télévisions Publicité et présidente de la régie commune du « Nouvel Observateur », du « Monde » et de « Télérama ». Mais cette figure du marché français, qui avait confié les clés d'Aegis France à Guillaume Multrier avec qui les relations n'ont pas toujours été au beau fixe, ne souhaitait pas faire toute sa carrière dans la publicité. Son départ d'Aegis n'est donc pas une surprise. Poursuivre les améliorationsReste à connaître les motivations de Springer, dont l'investissement dans Aufeminin, tarde à porter ses fruits. Le groupe allemand est entré au capital en 2007, pour un montant valorisant la société 284 millions d'euros. La société, dont il détient 82 % du capital, ne vaut plus aujourd'hui que 135 millions d'euros à la Bourse de Paris. Aufeminin a vécu deux années difficiles suite au départ de ses fondateurs Anne-Sophie Pastel et son mari Marc-Antoine Dubanton, détenteurs d'une bonne partie du savoir. La rentabilité du portail, qui était de 58 % en 2007, a été mise à rude épreuve, pénalisée par la baisse du chiffre d'affaires en France et la nécessité de mener de gros investissements en Europe. Le portail, qui a fêté ses 10 ans en septembre dernier, a vu depuis l'automne la situation s'améliorer. Au premier trimestre, Aufeminin, qui avait notamment racheté le site Marmiton, a enregistré une hausse de son chiffre d'affaires de 35 % à 8,1 millions d'euros, notamment porté par l'international. La marge opérationnelle est remontée à 32,1 %, en nette amélioration par rapport à 2009 où elle était tombée à 23,6 %. n Marc BERTRANDMarie-Laure Sauty de Chalon ne souhaitait pas faire toute sa carrière dans la publicité.

2 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.