Le marché auto américain accélère tracté par les bons gros pick-ups

2 mn

Si le marché auto français continue de cafouiller, les ventes de voitures se portent à merveille aux... Etats-Unis, tirées notamment par un besoin de renouvellement, vu la \"vieillesse\" du parc roulant.  Champion des ex-\"Big Three\" de Detroit pour le taux de croissance sur le marché américain en mai, Ford, progresse de 14% sur un an à 246.585 unités. Chrysler, contrôlé par l\'italien Fiat, affiche une hausse de ses volumes de 11% à 166.596 unités. GM est un peu à la traîne. Il a augmenté de 3,1% ses ventes à 252.894 unités. Mais bien des concurrents en Europe envieraient une telle progression... y compris GM Europe. Boom de la constructionCe sont indéniablement les gros véhicules typiquement américains qui tirent le marché. Les pick-ups \"Full Size\" sont ainsi dopés par le boom de la construction. Le Ford F,  véhicule le plus vendu outre-Atlantique depuis 36 ans tous modèles confondus, a encore progressé de 31% le mois dernier. Avec des ventes (71.600) record depuis mars 2007. Chez Chrysler,  Ram, la marque spécialisée dans ces pick-ups (+24%) fait un carton. Côté GM, les ventes de gros 4x4 et pick-ups croissent de 15%. \"Le marché des pick-up est en plein rebond et nous constatons une forte demande des particuliers pour les \"crossovers\" (4x4 plus légers)\", souligne un responsable de GM pour les ventes aux Etats-Unis. Ford estime que les ventes de ces immenses engins - à forte marges - \"augmentent à un rythme trois fois supérieur à l\'ensemble du marché\".Véhicules pas chersCertes, ces vhicules  évoluent. Ford affirme ainsi avoir sérieusement abaissé les consommations de son F. Il n\'empêche. Ces modèles gigantesques et lourds, rustiques et pas très chers, ne sont pas spécialement économiques en consommations! Mais, visiblement, le coût du carburant n\'est pas une préoccupation esseentielle des américains. Et les rejets de C02 qui leur sont corrélés encore moins. Mais, un vaste pick-up F de 5,50 mètres de long (presque deux mètres de plus qu\'une Renault Twingo) ne coûte pas plus cher aux Etats-Unis qu\'une petite voiture en France. Et il est autrement adapté au mode d\'utilisation et au gabarit de l\'américain moyen. Confiant dans la poursuite de la croissance aux Etats-Unis, Ford annonce d\'ailleurs que sa production nord-américaine totale progressera de 10% au troisième trimestre à  740.000 véhicules. Une semaine de travail supplémentaire sera effectuée cet été dans vingt de ses usines nord-américaines, dont six d\'assemblage.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.