Medvedev veut dégraisser de 20 % le mammouth russe

1 mn

Le président russe a ordonné mardi au gouvernement de concocter un plan visant à réduire de 20 % les effectifs de l'administration fédérale, soit environ 160.000 emplois. L'idée émane du ministère des Finances, qui cherche à réduire les déficits publics (5,4 % en 2010). Si le plan se concrétise, les conséquences pourraient être lourdes pour Dmitri Medvedev comme pour Vladimir Poutine, lors du prochain scrutin présidentiel de 2012. Le nombre de fonctionnaires a considérablement gonflé pendant les deux mandats de Vladimir Poutine, à mesure qu'il renforçait le poids de l'État dans l'économie. Un poids devenu désormais insoutenable pour le budget. E. G.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.