Ce qu'il ne fallait pas manquer dans « La Tribune » de samed...

 |   |  332  mots
Les niches fiscales les plus follesCampant sur ses positions quant au devenir du bouclier fiscal et empêtré dans le débat sur la justice de l'impôt, le gouvernement s'est engagé à plafonner ou à réduire certains avantages. La France n'en manque pas, avec plus de 500 niches qui coûtent 74 milliards d'euros par an à l'État. Florilège.et aussi...Régimes spéciaux de retraite?: très chère réforme.Les péages urbains bientôt autorisés en France??France Télécome;lécom rattrapé par la crise des suicidesLe parquet de Paris a ouvert une information judiciaire pour harcèlement moral après la vague de suicides à France Télécome;lécom. L'entreprise se défend d'avoir mis en oeuvre une « politique de harcèlement généralis頻.et aussi...Les poids moyens de l'automobile ont-ils un avenir??Wyser-Pratte ne désarme pas face à Lagardèrerave;re.Le match Ryanair - Air France n'est pas terminé.Les banques d'affaires, un cartel qui prospère avec la criseAprès les salaires, les honoraires des banquiers d'affaires, toujours croissants, sont sur la sellette. La chronique de la City, par Éric Albert.et aussi...Les banques françaises toujours vulnérables.Coup de chaud printanier sur les prix de l'assurance.Semaine agitée pour le CAC 40.L'analyse d'Erik Izraelewicz?: l'Amérique renforcée par la criseLa crise, américaine, aurait pu affaiblir l'Oncle Sam. Il n'en est rien. L'Amérique sort de la crise plus vite que l'Europe. Plus forte aussi. L'explication n'est pas qu'économique, elle est aussi psychologique.et aussi...Le bloc-notes de Stéphane Soumier.Le déjeuner de Philippe Mabille avec l'économiste Anton Brender à l'Angle du Faubourg.Le regard politique d'Hélène Fontanaud?: la rumeur, plus vieux média du monde.L'éditorial de Sophie Gherardi?: le coup de Bartolone.Pour ne rien rater, de l'info du week-endchaque samedi, « La tribune » numérique, sur mobile ou PC Mois découverte. Accès gratuit

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :