abstention record

 |   |  158  mots
Avec un taux de l'ordre de 52 %, l'abstention au premier tour de ces élections régionales atteint un record pour ce type de scrutin. En 1986, année où les électeurs avaient élu pour la première fois leurs conseillers régionaux, le taux d'abstention avait été de 22,1 %. Six ans plus tard, en 1992, 31,4 % des électeurs avaient boudé les urnes. En 1998, ils avaient été 42 % dans ce cas. Tandis qu'en 2004, la participation avait été un peu plus forte : 37,9 % des électeurs s'étaient abstenus. Un tel score de premier tour est donc non seulement la plus forte abstention jamais observée pour des élections régionales, mais il pulvérise même le record précédent de 1998, le surpassant de près de dix points... Ce niveau d'abstention rejoint en fait celui des élections européennes, traditionnellement les moins mobilisatrices : 51,3 % des électeurs s'étaient abstenus en 1989, 53 % en 1999, tandis que 57,2 % des électeurs ont choisi de ne pas aller voter l'an dernier.S. T.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :