Crédit Agricole fait des tests en laboratoire

 |   |  341  mots
Le monde de demain doit être à portée de main du client. Ce n'est pas un hasard si le secteur financier est l'un des plus gros, si ce n'est le plus gros, consommateur de services informatiques. Car l'innovation technologique accompagne le développement de la finance. Les caisses de Crédit Agricolegricole ont investi 100 millions d'euros pour la mise en service, à l'automne dernier, d'un site d'épargne en ligne, et elles ont commencé à investir une partie des centaines de millions du projet "Nice" qui prévoit la refonte totale du système informatique de la banque de détail. En parallèle, la banque verte travaille à d'autres projets, qui ne sont pour l'instant qu'en phase d'expérimentation.26 innovations à découvrirPour les détecter et les tester, elle vient d'ouvrir un lieu, le Technolab', destiné à l'interne. Sur 400 mètres carrés, on peut à ce jour découvrir 26 innovations dans trois domaines : les agences bancaires (avec des automates bancaires dotés de fonctionnalités nouvelles), le paiement à distance pour le commerce électronique et enfin la relation à distance entre le client et sa banque. Les produits et services sont des plus variés : de la gestion du budget avec intelligence artificielle sur Iphone et Ipad, à la puce incluse dans des objets sur étagère en agences qui évoquent le produit bancaire (une maison pour un crédit immobilier) et permettent d'avoir une information interactive, en passant par la visio-conférence à domicile et la table à surface qui permet de visualiser des concepts immatériels (un crédit) ou la localisation d'un bien immobilier, l'ensemble vise à faciliter la vie du client et accroître la transparence des relations.Un fonds de 50 millions d'eurosLe Technolab' a été financé en partie par le Fonds de Développement Technologique (Fireca) du Crédit Agricolegricole, dont l'abondement est réparti entre les caisses régionales (49%) et le Crédit Agricolegricole (51%). Doté de 50 millions d'euros, ce fonds est dédié, comme son nom l'indique, à investir dans des projets innovants, parfois extérieurs, dont les applications peuvent intéresser directement le groupe.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :