200 milliards de dollars : le Qatar pris de folie des grandeurs pour son Mondial de foot

 |   |  239  mots
Avis aux sociétés de BTP ! Le Qatar a prévu de dépenser l\'équivalent de 156 milliards d\'euros (200 milliards de dollars) pour se préparer à accueillir la coupe du monde de football en 2022. Cette estimation émane d\'une étude publiée le 11 juillet par le cabinet Deloitte. Seulement 13% des marchés conclusCet argent ne servira pas seulement à édifier de nouveaux stades et autres équipements purement sprotifs, il est également question de renforcer les infrastructures de transports, que sont les aéroports, les routes et les métros pour 110 milliards d\'euros d\'ici cinq ans. Les entreprises étrangères de construction peuvent se tenir prêtent puisque pour l\'instant, seuls 13% des marchés ont été passés. >> Lire aussi: Faire affaire avec le Qatar, mode d\'emploiUne vingtaine de milliards de dollars (soit 15 milliards d\'euros) seront investis dans des structures hôtellières alors que le Qatar se targue d\'une augmentation de sa fréquentation touristique de 15% par an.Une île artificielle pour 4,25 milliards d\'eurosParmi les projets pharaoniques envisagés par le Qatar: la construction \"d\'une île ex nihilo\" au large de Doha afin d\'accueillir des hébergements de luxe. Coût du projet : 5,5 milliards de dollars ( soit 4,25 milliards d\'euros).Environ 400.000 touristes sont attendus au Qatar durant la Coupe du monde 2022 dont on ignore pour l\'instant si elle se tiendra aux dates traditionnelles (juin-juillet) ou en hiver. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :