Volkswagen en pleine offensive mondiale malgré la crise

 |   |  209  mots
Les ventes mondiales du groupe Volkswagen ont encore progressé en septembre, de 6,5%. Malgré la crise en Europe. Le groupe de Wolfsburg a livré 801.000 véhicules de ses marques Volkswagen, Audi, Skoda, Seat ou autres Porsche (mais hors poids-lourds MAN et Scania) le mois dernier. Sur neuf mois, les ventes du premier groupe automobile européen ont crû de 9,7% à 6,71 millions.Progression en AllemagneSur les neuf premiers mois, les ventes du groupe en Europe de l\'ouest (hors Allemagne) ont reculé de 6% à 1,43 millions de voitures. Mais, sur son marché intérieur, Volkswagen a toutefois vu ses ventes augmenter de 3% depuis le début de l\'année à 889.900 unités. Le consortium germanique a continué de bénéficier également du dynamisme des autres régions. Ses ventes ont grimpé de 23% à 480.000 en Europe centrale et orientale, de 25,4% à 608.000 unités en Amérique du nord et de 18,2% à 2,27 millions en Asie-Pacifique.BMW et Mercedes progressent aussiLes autres constructeurs allemands sont aussi en hausse. Sur neuf mois, BMW a écoulé 1,33 million de véhicules dans le monde, soit une croissance de 8,3%. Audi (groupe Volkswagen) avait annoncé pour sa part lundi dernier une hausse de ses propres ventes (+12,8%) à plus d\'un million  de véhicules. Mercedes les a accrues de son côté de 5% à 964.926 véhicules.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :