Le Portugal pourrait quitter la zone

 |   |  161  mots
Signe de la crise qui mine la zone euro, le ministre des Affaires étrangères portugais, Luis Amado, a confié dans la presse portugaise que son pays pourrait être amené à renoncer à l'euro, s'il n'est pas possible de constituer un gouvernement de coalition pour faire face à la situation difficile dans laquelle se trouve le pays. Mis sous la pression des marchés financiers, le gouvernement actuel dirigé par le Premier ministre socialiste, José Socrates, va appliquer un budget d'austérité pour atteindre l'objectif d'un déficit public inférieur à 4,6 % du PIB en 2011, contre une prévision de 7,3 % du PIB cette année. Pour faire adopter ce budget par le Parlement, les socialistes, qui ne disposent pas de la majorité, ont dû négocier un accord avec le PSD, principal parti d'opposition de centre droit, pour qu'il s'abstienne. Le PSD, qui ne veut pas être associé à la gestion actuelle, compte revenir au pouvoir à la faveur d'élections législatives anticipées. R. Ju.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :