Regional, une filiale d'Air France, propose à ses pilotes d'aller travailler au Bangladesh

 |   |  269  mots
Après Air France qui travaille toujours sur un détachement de pilotes en Chine, Britair, l’une des filiales régionales du groupe qui a proposé à ses pilotes d’aller travailler en Indonésie, c’est au tour d’une autre compagnie régionale d’Air France, Regional, de proposer à ses pilotes de faire une pige à l’étranger pour régler en partie ses problèmes de sureffectif. Selon des sources internes, la compagnie a indiqué à ses pilotes qu’elle avait été contactée par une société de placement de pilotes à la recherche de pilotes qualifiés sur Embraer pour des postes basés à Abou Dhabi (Emirats arabes unis), à Amman en Jordanie. Les contrat proposés par cette société de placement est d’une durée de un an (ils sont éventuellement renouvelables). La direction a indiqué à ses pilotes qu’elle pourra libérer plusieurs d’entre eux sur des périodes de congés sans solde.Britair, Regional et Airlinair regroupésEn outre, Regional a également été contactée directement par une compagnie à la recherche de pilotes instructeurs toujours sur Embraer pour assurer des vols au départ du Bangladesh pour des contrats de courte durée dans le cadre là aussi de congés sans solde. La compagnie aérienne fait appel à candidature.  Interrogée par La Tribune, Air France a confirmé ses informationsLa restructuration d\'Air France comprend un volet régional avec le regroupement de ses trois filiales régionales, Britair, Regional et Airlinair, dans un pôle régional français, avec réduction de flotte et d\'effectifs à la clé.  

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :