Les livraisons d'A380 impactées par les problèmes moteurs

L'explosion d'un moteur Rolls-Royce sur un A380 de Qantas le 4 novembre va perturber la production du géant des airs. « Je m'attends à ce que cet événement (...) ait un impact sur les livraisons, en particulier en 2011 », a indiqué vendredi, le président d'Airbus, Tom Enders. Ceci en raison des inspections et des changements de pièces recommandés sur les moteurs Rolls-Royce des A380. Tom Enders ne s'est pas aventuré à avancer un nombre d'appareils qui pourraient être touchés. En effet, il faut au préalable que le motoriste, qui a identifié les causes de l'avarie, remplace l'élément défaillant, situé dans la zone de la turbine. Les livraisons risquent déjà d'être impactées en 2010. Trois des quatre avions restant à livrer sont équipés de moteurs Rolls-Royce, l'autre étant motorisé par Engine Alliance. En 2011, les appareils à livrer se partagent pour moitié entre les deux motorisations. Premier retard pour l'A350Par ailleurs, la livraison de l'A350, prévue jusqu'ici mi-2013 est désormais attendue au deuxième semestre de la même année. Il s'agit du premier retard de ce programme. Il ne devrait pas avoir de répercussions financières significatives selon EADS. F. G.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.