ATF se diversifie au travers d'une SSII adaptée

Le groupe ATF, spécialisé dans la gestion et la reprise de parcs d'équipements électroniques et informatiques, a réussi sa diversification dans les services, via sa filiale ATF Gaia, une entreprise de travail adapté. « À partir de la reprise de parcs informatiques dans les grandes entreprises - qui est notre métier de base -, nous avons trois activités : la revente de matériel reconditionné, le négoce de pièces détachées et, depuis quelques mois, la prestation de services », détaille Sylvain Couthier, président et fondateur d'ATF en 1995. Toute la partie production est assurée par ATF Gaia qui emploie 35 salariés, dont une trentaine sont en situation de handicap, à Moissy-Cramayel (Seine-et-Marne).« La protection de l'environnement et la vocation sociétale sont dans l'ADN de notre groupe. Après une dizaine d'années, nous avons réfléchi à ce que nous pouvions faire pour aller plus loin dans la démarche d'insertion des personnes handicapées », explique Sylvain Couthier. Le choix de proposer des services informatiques et de constituer une SSII adaptée s'est imposé au regard des demandes des clients.« S'adresser à une entreprise adaptée permet d'atteindre deux objectifs, d'une part, contribuer à respecter les obligations légales d'emploi des handicapés, d'autre part, à répondre à la problématique de la Responsabilité sociétale d'entreprise (RSE). Pour autant, nous assurons une prestation dont les entreprises ont besoin et il nous faut satisfaire à leurs exigences en matière de compétences techniques », souligne le patron d'ATF.ATF Gaia détache des salariés chez ses clients pour effectuer des tâches qui vont de la maintenance au support technique. Certaines prestations sont directement liées à la sortie de parc comme le blanchiment de données. « Pour l'instant, nous prenons en charge des tâches courantes, mais l'objectif c'est de permettre à nos techniciens de se perfectionner en acquérant de l'expérience, ce qui nous permettra d'étendre le champ de nos prestations », précise Sylvain Couthier.Encore embryonnaire en début d'année, la nouvelle activité est en plein essor. Le dirigeant y voit même un relais de croissance pour les trois exercices à venir. La part des prestations de services devrait atteindre 20 % du chiffre d'affaires de l'exercice 2010, estimé à 6,2 millions d'euros. Les effectifs du groupe, forts aujourd'hui d'une cinquantaine de personnes, vont suivre. ATF Gaia prévoit de créer 40 emplois en trois ans dont la grande majorité au profit d'handicapés.? Lire aussi notre dossier spécial « Semaine pour l'emploi des personnes handicapées » pages 7 et 8.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.