Big blue poursuit ses acquisitions ciblées

IBM vient de boucler deux nouvelles acquisitions afin d'enrichir son portefeuille de « business intelligence », pour des montants non précisés. Il s'agit d'abord de ClaritySystems, un éditeur de logiciels de reporting financier qui facilitent la collecte de l'information, son contrôle et sa conversion au format exigé par les régulateurs (notamment la SEC, le gendarme des marchés américain), ainsi qu'au format électronique XBRL, qui permet d'identifier précisément chaque information financière et de réduire les coûts liés à la « chaîne du reporting ». La seconde acquisition, annoncée en septembre, est celle d'Open Pages, qui développe des solutions intégrées de gestion des risques et de conformité réglementaire. IBM estime ainsi couvrir l'intégralité des besoins des directions financières. L'entreprise poursuit par ailleurs une politique de fertilisation croisée. Les bonnes pratiques d'un domaine industriel pouvant être appliquées à un autre domaine si cela a du sens. Ainsi, la distribution connaît mieux l'état de ses stocks et de sa chaîne logistique qu'un banquier ses risques pays et risques clients. Le monde des business analytics est encore en formation. IBM espère pouvoir s'y creuser une place de choix.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.