La BCE réfléchit à une augmentation de capital

1 mn

La Banque centrale européenne, qui soutient depuis plusieurs mois les pays les plus fragiles de la zone euro en achetant leur dette, envisage de solliciter une augmentation de capital auprès des Etats membres. Au total, la BCE a acheté 72 milliards d'euros de titres souverains - principalement grecs, portugais et irlandais - depuis la crise grecque, alors que son capital n'est que de 5,8 milliards d'euros. L'idée serait de montrer aux marchés que la BCE a les moyens d'acheter encore plus d'obligations. L'une des options serait le doublement du capital de l'institution. Le projet sera évoqué lors de sa prochaine réunion.Soutien de l'AllemagneLe rythme des achats ne faiblit pas. Après une accalmie à la fin de l'été, il a repris avec plus de vigueur : lundi, la BCE a annoncé avoir acquis pour 2,7 milliards d'euros d'obligations au cours de la semaine achevée le 10 décembre, contre un peu moins de 2 milliards la semaine précédente. L'Allemagne serait prête à appuyer la démarche de la BCE. Un soutien précieux. La Bundesbank apporte près de 20 % du capital de la BCE, suivie par la Banque de France (14 %), la Banque d'Italie (12,5 %) et la Banque d'Espagne (8,3 %). Avec agence

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.