Hello ! BNP Paribas lance la première banque en ligne européenne

 |   |  489  mots
« C\'est le bon moment!» Directeur général délégué de BNP Paribas, François Villeroy de Galhau est convaincu que le marché est mûr pour lancer une banque en ligne, dans quatre pays européens. Il en a fait l\'annonce ce jeudi. Hello bank, la première banque en ligne européenne, sera opérationnelle dès ce jour en Belgique et en Allemagne, le 17 juin en France et au mois d\'octobre en Italie.C\'est le bon moment, car nous assistons à une « évolution accélérée de notre environnement et de la banque de détail », souligne François Villeroy qui relève la modification à grande vitesse des usages des consommateurs avec l\'utilisation massive des smartphones et le rapprochement de grands acteurs non bancaires qui lorgnent les services financiers (paiement à distance, notamment). \"Les clients sont plus exigeants, plus vigilants, et plus autonomes\", souligne-t-il.Conçue d\'abord pour les smartphonesHello Bank se veut la première banque conçue d\'abord pour les smartphones: c\'est là son premier argument commercial, dans l\'univers de la banque en ligne. En outre, « le modèle économique des banques « pure players » commence à être viable, ce qui n\'est pas la moindre raison de se lancer.Bien sûr, le revenu par client sera inférieur à celui des banques de détail traditionnelles, mais les coûts le seront aussi. Un revenu inférieur, car les moyens de paiement seront offerts gratuitement aux clients de Hello bank, la gestion des comptes étant bien sûr gratuite. Et l\'épargne sera rémunérée... Un grand nombre de produits d\'épargne seront disponibles en ligne : on pourra bien sûr ouvrir un compte sur livret ou acheter une sicav....80 millions d\'euros investis recruter des clientsLa marge de la banque se fera via les dépôts et le crédit, qui pourra être souscrit en ligne, qu\'il s\'agisse de crédit à la consommation ou d\'immobilier.  Le groupe BNP Paribas investira 80 millions d\'euros cette année pour recruter des clients, estimant le potentiel à 1,4 million, au total, dans les quatre pays concernés. En France, une prime de bienvenue (80 euros) sera offerte aux premiers clients, réservant leur compte avant le 16 juin. L\'équilibre est prévu d\'être atteint d\'ici quatre ans, dans chacun des quatre pays. Et le risque de cannibalisation, de voir les clients de BNP Paribas ouvrir un compte Hello bank ? D\'abord, ils ne pourront cumuler les deux. On ne pourra ouvrir un compte Hello et rester client de la banque traditionnelle. Ensuite, souligne-t-on au sein de la banque, BNPParibas a une part de marché limitée à 9% en France. « Autrement dit, 91% du marché nous sont ouverts ! ».François Villeroy de Galhau estime tout de même qu\'un quart des clients de Hello pourraient provenir du réseau BNP Paribas. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :