Les commandes de Hochtief s'accélèrent

 |   |  276  mots
Avec un bond de près de 28 % de nouvelles commandes au cours des six premiers mois de l'année (à 12,92 milliards d'euros, contre 10,1 milliards un an plus tôt), le numéro un de la construction allemand Hochtief résiste bien à la crise. Principale locomotive de cette performance : la division Asie-Pacifique, où Hochtief a récemment emporté plusieurs gros contrats via ses filiales. Leighton Asia a signé au cours du deuxième trimestre un contrat minier en Indonésie s'élevant à 772 millions d'euros tandis que sa filiale Thiess construira l'extension du périphérique de Melbourne. Dernière commande en date : la voie Hunter Expressway dans le New South Wales en Australie, qui représente un contrat de 577,3 millions d'euros.Et du coup Hochtief se montre optimiste pour la suite. L'entreprise, basée à Essen, a relevé ses prévisions pour l'année 2010 à la suite de la publication de ses résultats semestriels. La plupart de ses indicateurs sont dans le vert. Le résultat d'exploitation a augmenté, au premier semestre 2010, de 6 % comparé à un an plus tôt, à 396,2 millions d'euros. Le bénéfice net consolidé et le chiffre d'affaires, pour leur part, progressent respectivement de 2,1 %, à plus de 88 millions, et de 3,8 %, à 9,53 milliards d'euros.En revanche, les résultats sont moins réjouissants en Europe, où les commandes ont été divisées par deux au premier semestre 2010, par rapport à la même période de l'an passé. Une division qui se concentrera désormais ses efforts en se développant à l'international, notamment en Europe orientale.Hochtief annonce aussi une réorganisation de ses activités. Les divisions Europe, Real Estate et Services fusionneront en une seule entité. N. L.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :