Ayrault : "ma part d'ombre, c'est mon combi Volkswagen"

 |   |  312  mots
Il ne l\'a \"pas regardée jusqu\'au bout\". Jean-Marc Ayrault commentait ce matin l\'interview de Jérôme Cahuzac diffusée mardi par BFM. \"J\'ai trouvé qu\'il y avait un côté pathétique de quelqu\'un qui a confirmé qu\'il avait menti, gravement menti\", a-t-il affirmé sur France inter.Que savait le gouvernement?L\'ex ministre du Budget, qui a avoué le 2 avril avoir bien eu un compte en Suisse contrairement à ses multiples dénégations des mois précédents, a indiqué dans sa première interview filmée depuis sa démission du gouvernement qu\'il \"ignorait\" si le chef de l\'Etat, le Premier ministre et les autres membres du gouvernement savaient ou non qu\'il mentait. Il a réaffirmé qu\'il ne leur avait pas dit la vérité.\"Une espèce de campagne de communication\"\"La question, c\'est que, comme d\'autres j\'ai été trompé\", a encore commenté Jean-Marc Ayrault qui a jugé la prestation comme \"une espèce de campagne de communication\". Il a également mis en doute la sincérité de Jérôme Cahuzac. Et s\'est même autorisé une pique, en reprenant l\'expression \"part d\'ombre\" utilisée par l\'ancien ministre pour qualifier le fameux compte en banque. \"Ma part d\'ombre, c\'est mon combi Volkswagen\", a ainsi ironisé Jean-Marc Ayrault. Le véhicule était cité dans sa déclaration de patrimoine publiée lundi, comme celle de tous les autres ministres.Aussitôt la marque automobile allemande en a profité pour surfer sur la phrase du Premier ministre:Pour éviter l\'ombre cet été vous pouvez venir essayer la nouvelle Coccinelle Cabriolet bit.ly/XVM2 @jeanmarcayrault #mapartdombre— Volkswagen France (@vw_france) 17 avril 2013>>Patrimoine: vite, une prime à la casse pour les vieilles voitures déclarées par les ministre

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :