Hermès résiste à la crise avec un chiffre d'affaires en hausse de 11%

 |   |  279  mots
Le groupe Hermès fait plus que résister à la crise. La marque de luxe a annoncé, ce jeudi 18 juillet, un chiffre d\'affaires en hausse de 11%, à 1,76 milliard d\'euros, au premier semestre 2013. Pour l\'ensemble de l\'exercice 2013, le fabricant des célèbres carrés en soie estime que son chiffre d\'affaires pourrait même \"dépasser l\'objectif de croissance moyen terme de 10%\".A l\'exception du secteur de l\'horlogerie, les ventes d\'Hermès ne ralentissent pas. Elles ont d\'ailleurs fortement progressé en Asie (hors Japon) avec +17%. \"Malgré un environnement moins porteur, la Chine fait toujours preuve d\'une forte vitalité\", note la maison de luxe. L\'Europe (hors France) affiche une croissance de 14% boostée par les ventes aux touristes chinois. En France, les hausses montent à +13% et en Amérique à +17%. 1,12 milliard de bénéfices en 2012En 2012, Hermès a réalisé un bénéfice opérationnel en hausse de 26,4% à 1,12 milliard d\'euros. Le sellier a fini l\'année sur un record avec un chiffre d\'affaires en progression de 16% à 3,48 milliards d\'euros. Des résultats qui avaient poussé LVMH a tenter secrètement au capital de cette entreprise familiale, manoeuvre que le gendarme de la Bourse a puni d\'une amende de  8 millions d\'euros au début du mois de juillet. Toutes les activités de la marque progressent d\'au moins 10%. La maroquinerie-sellerie (+10%) \"poursuit ses investissements capacitaires avec la montée en puissance des deux manufactures ouvertes en 2012 en Isère et en Charente-Maritime\", a expliqué le groupe. Les métier Soie et Textiles affichent une hausse de +13% et la bijouterie et art de vivre de +40%.  

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :