Sopra contraint de repenser sa stratégie

 |   |  262  mots
LA VALEUR À SUIVRE« Le conseil d'administration de Sopra Group annonce l'arrêt du processus visant à la séparation des activités d'Axway et de Sopra Group ». C'est ainsi que la société française de services informatiques a indiqué, lundi, l'abandon d'un projet considéré comme créateur de valeur et initié il y a près d'un an. Cette « mauvaise nouvelle », selon les termes de la société de Bourse Gilbert Dupont, a logiquement pesé sur le titre qui a chuté d'environ 3 %.Coup durPourtant, tout semblait se dérouler parfaitement. Les étapes d'avancement ont été régulièrement approuvées par le comité d'entreprise et les différents conseils d'administration. Mais c'était sans compter sur une problématique fiscale. Parmi les « modalités structurantes » du projet figure une exonération fiscale valide uniquement si tous les actionnaires détenant plus de 5 % du capital s'engageaient à les conserver pendant 3 ans. N'ayant pas réussi à obtenir cet engagement, le groupe a préféré arrêter le processus de séparation.Coup dur pour la société qui se doit maintenant de trouver en urgence une nouvelle stratégie. Selon Gilbert Dupont, trois axes principaux se dégagent. La cession pure et simple d'une des deux entités du groupe (Axway et Sopra SI); une croissance externe significative en Europe ; l'adossement à un acteur international désirant profiter de la pénétration du groupe en France.Quoi qu'il en soit, la spéculation devrait repartir sur une valeur qui se paye actuellement 11 fois ses bénéfices estimés pour 2010. Jacques Nédellec? 2,7 %

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :