Yves Galland au sujet du contrat pour les ravitailleurs amér...

« Il y a eu tellement de changements de cap que je comprends qu'on y perde son latin. Cette histoire montre que les États-Unis sont un pays avec une grande transparence de fonctionnement et un marché ouvert. Et je connais le marché français et son fonctionnement, et c'est un marché fermé. Pour moi c'est aussi simple que ça. »Yves Galland, PDG de Boeing France.Retrouvez aussi d'autres grands témoins entendus sur BFM en page 11.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.