La scission de Fiat est prévue pour le 1er janvier

 |   |  306  mots
Le constructeur italien Fiat a annoncé mercredi des résultats nettement supérieurs aux attentes. Son bénéfice d'exploitation du deuxième trimestre atteint 651 millions d'euros, contre 380 millions prévus en moyenne par les analystes, et son chiffre d'affaires progresse de 12,5 %, à 14,8 milliards par rapport aux mêmes mois de 2009. Sa marge d'exploitation se redresse ainsi à 4,4 %. Pourtant, les ventes en volumes de voitures ont baissé de 12 %, à 455.100 unités. Mais celles d'utilitaires ont grimpé de 30 %, à près de 100.000 unités. Le chiffre d'affaires automobile progresse donc de 6,7 %, à 7,9 milliards, tandis que celui d'Iveco (camions et bus) grimpe de 18 % et celui de CNH (matériel agricole et de chantier) de 16 %. Les performances des poids lourds et des tracteurs ont donc bien aidé le groupe durant le trimestre, alors que l'automobile souffrait de la fin des primes à la casse en Europe. Le groupe maintient néanmoins son projet de séparation en deux entités, annoncé en avril et approuvé mardi par le conseil d'administration. Il en a même précisé les modalités et le calendrier. La première société issue de la scission, qui s'appellera toujours Fiat, rassemblera toutes les activités automobiles, composants inclus. La seconde, Fiat Industrial, regroupera Iveco, CNH et les moteurs pour tracteurs et bateaux. Les actionnaires se prononceront le 16 septembre et recevront, pour chacun de leurs titres, une action Fiat et une action Fiat Industrial, toutes deux cotées à Milan. Cette séparation, effective au 1er janvier 2011, « donnera une clarté stratégique et financière aux deux activités », estime Fiat. Le groupe a aussi rassuré sur sa santé financière : il a réduit son endettement de 1 milliard d'euros sur le trimestre et accru ses liquidités de 2 milliards. Et il a indiqué que plusieurs banques lui avaient adressé des lettres lui garantissant jusqu'à 4 milliards d'euros de financements. O. E.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :