Le Crédit Agricole repart

 |   |  333  mots
Entre son boulet grec Emporiki et son impasse espagnole Bankinter, le Crédit Agricolegricole reste conquérant en Italie. Le directeur général de sa filiale transalpine Cariparma, Giampiero Maioli, a déclaré lundi dans le quotidien « Corriere della Sera » que le groupe « continuera à grossir en Italie à travers des rachats d'agences à moyen terme ». Cette déclaration intervient alors que Cariparma prépare pour le mois de mars prochain la publication de son plan stratégique à trois ans qui sera incontestablement placé sous le signe de la croissance.En attendant, la banque verte vient de racheter 172 nouvelles agences en Italie dont 76 du réseau de la Caisse d'épargne de la Spezia, le solde étant constitué d'agences réparties en Ligurie (Gênes). Grâce à cette acquisition, l'établissement français compte à ce jour 902 agences en Italie. Le directeur général de Cariparma envoie clairement le message qu'il est en phase de recherche d'acquisitions. Il ajoute qu'il cherche à se renforcer dans les régions où la banque est moins présente. Sans les citer, les régions du Nord de l'Italie comme la Toscane, la Lombardie ou le Piémont sont logiquement visées.Dans la « botte », plusieurs banques populaires, en recherche de capitaux frais, pourraient céder des blocs d'agences ou des petits réseaux. Banco Popolare, malgré son augmentation de capital de 2 milliards d'euros, a déjà essayé de vendre la Caisse d'épargne de Lucca (Livourne et Pise). BNL, la filiale de BNP Paribas, avait d'ailleurs été la seule à présenter une offre, finalement jugée trop basse. Le nom de Credito Bergamasco, également filiale de Banco Popolare, circule. D'autres banques comme Monte dei Paschi ou Banco Popolare di Milano pourraient aussi être amenées à vendre des agences. Le Crédit Agricolegricole devra aussi concourir avec son grand rival français en Italie, BNP Paribas, qui cherche aussi à s'y renforcer. Sa filiale BNL prévoit d'ouvrir 50 agences par an pour atteindre 1.000 en 2012 mais reste à l'affût d'acquisitions. M.Pe.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :